Dormir dans un igloo, une nuit insolite et excitante !

Dormir dans un igloo est l’un de nos rêves. C’est une expérience que je m’apprêtais à faire dans le Queyras et qui m’a manqué de peu, c’est pourquoi lorsque Paola m’a demandé de nous raconter son expérience d’une nuit passée dans un igloo, je n’ai pas pu résister ! Voici son histoire, bonne lecture !

Conseils pour le réveillon du Nouvel An : nuit insolite dans un igloo

Vous nous avez entendu, on a dit igloo !

Tout d’abord, on voudrait vous dire qu’on a super froid, mais on a appris que même le froid et la glace peuvent nous donner des paysages vraiment magnifiques, alors …. nous ne laisserons pas un petit temps frisquet nous arrêter ?

On trouve des villages de glace et de neige où l’on peut dormir dans des igloos dans toute la Suisse, un en Allemagne et un en Andorre. Tous les villages sont créés selon des critères et des caractéristiques similaires, mais en même temps ils sont tous différents et sont reconstruits chaque année car ils fondent en été.

Dormir dans un igloo : informations pratiques

Si vous décidez de dormir dans un igloo, on vous recommande d’emporter :

  • Vêtements de ski ou similaires, avec collants ou sous-vêtements, pantalon imperméable (mieux si un peu rembourré), chemise en coton, polaire, coupe-vent ;

  • Gants et bonnet (il est recommandé d’en avoir deux paires, au cas où l’une d’entre elles serait mouillée, vous aurez l’autre) ;

  • Des chauffe-mains et des chauffe-pieds (surtout pour les plus frileux) disponibles dans n’importe quel magasin de sport ;

  • Des bottes de neige après-ski ;

  • Une lampe de poche pour la randonnée en raquettes ;

  • Maillot de bain, tongs et serviette pour le bain à remous.

Où dormir dans un igloo ?

Nous avons choisi le village de glace à Zermatt qui ressemblait à ça :

Dans le bâtiment principal se trouve un bar avec un comptoir où, une fois arrivé au village, vous êtes accueilli par le personnel avec un verre de bienvenue pendant lequel on vous explique comment le village a été construit, comment il est structuré et comment la soirée va se dérouler.

Il y a aussi une petite salle avec des tables, des chaises, du thé et des tisanes toujours disponibles et une salle pour le dîner (qui est à base de fondue au fromage et de croûtons), qui se déroule tous ensemble autour de tables en bois, strictement assis sur des bancs de glace recouverts de manteaux de fourrure.

Les igloos où vous dormez sont de différents types, il y a le basique, le romantique et le familial, pour tous les besoins. Le lit est en glace, mais équipé d’un matelas en latex qui agit comme un isolant et de sacs de couchage pour les basses températures avec un sac de couchage.

Il y a une « salle chaude » qui sert à mettre son maillot de bain avant de se détendre dans le bain à remous, mais en même temps c’est la zone de sécurité, au cas où quelqu’un aurait trop froid il peut venir ici pour se réchauffer.

Tout cela sans négliger le soin apporté aux détails : les sièges sont recouverts de tapis de fourrure, il y a des couvertures polaires pour se couvrir, de véritables sculptures de glace sur les murs ou autour des différentes pièces, pour rendre le lieu vraiment original et hospitalier.

Après le dîner, il est possible de faire une courte et facile promenade en raquettes (tout l’équipement est fourni par l’organisation elle-même) : on vous le recommande vivement, tout d’abord pour vous réchauffer, mais surtout pour le magnifique ciel étoilé que vous pourrez découvrir par nuit claire.

Nous continuons avec le bain à remous, immergé dans une baignoire d’eau chaude, tout autour de la neige, au-dessus de la tête les étoiles du premier …

Et nous voilà au moment de dormir dans l’igloo. Le froid se fait sentir, certains dorment et d’autres pas, mais n’oubliez pas qu’il y a toujours la pièce chaude en cas de besoin.

À 7 h 30, le personnel nous a réveillés avec une tisane bien chaude. Encore un peu endormis, nous sommes tous sortis pour profiter d’un lever de soleil spectaculaire avec le Cervin en toile de fond. Wow ! Il est difficile de décrire ce moment, comme c’est souvent le cas avec les beautés que seule la nature peut offrir : la neige blanche et le ciel aux mille nuances de rose est un beau souvenir qui restera dans ma mémoire pour toujours.

Mais ce n’est pas fini, voici une pelle en plastique à mettre sous les fesses pour glisser sur les pistes de ski vides, tout ça pour nous, et ainsi rejoindre le refuge chaleureux où nous attend l’abondant petit déjeuner international.

Dormir dans un igloo est une expérience inhabituelle mais vraiment passionnante qu’on recommande vivement. On a survécu, donc vous pouvez aussi !

Plan du site